jumelages et partenariat

HISTORIQUE DU JUMELAGE CONDOM-GRÜNBERG

LES DIX PREMIERES ANNEES

A l’occasion du 75ème anniversaire de la ville de Grünberg et dans l’espoir de multiplier les activités des citoyens, les autorités locales eurent l’idée de conclure un jumelage avec une ville française.
Une liste de villes leur est proposée, mais semble-t-il ne leur convient pas.

Au cours d’une conversation M. Peter König , de Grünberg ,et Monsieur Carle évoquèrent ce problème.
Monsieur Hans Carle, propriétaire d’une résidence d’été et qui y séjournait de temps en temps à Lauraët dans le Gers, proposa la ville de Condom et en fit une description, telle que cette ville semblait la ville que Grünberg attendait.,Monsieur Carle fit part de son projet aux autorités condomoises par l’intermédiaire de son ami Monsieur Daniel Coucuron.
La municipalité condomoise fut un peu surprise de l’intérêt que pouvait lui apporter une ville allemande. Il faut rappeler que la guerre était terminée seulement depuis 27 ans, nous sommes à cette époque-là en 1972, et que dans des familles, il y a des veuves de guerre ou quelques soldats survivants. Après consultation des associations d’anciens combattants qui donnèrent leur accord, la municipalité décida d’inviter une délégation de Grünbergeois.
Un échange de correspondances avait déjà eu lieu entre les maires Abel Abeillé pour Condom et Karl Anschütz de Grünberg.
Donc une première délégation de Grünberg se déplaçait le 5 Mai 1972 à Condom.
Un programme de visites avait été organisé pour cette toute première rencontre et les représentants des deux villes tombèrent rapidement d’accord sur le cours que devait maintenant suivre notre jumelage. Etaient présents, le Maire M. Karl Anschütz, les conseillers municipaux, Zabel, Schäfer, et Felsing, et les adjoints Damaschke, Hedrich, König, Retz, Romer et Schmidt.

C’est le 2 Juin 1972 à Grünberg que fut signé le 1er contrat de jumelage entre nos deux villes.
La délégation condomoise comprenait le Maire M. Abel Abeillé et Mme, M. Laborde et Mme, M. Garcia et Mme, M. Tandonnet, M. Seailles et Mme ainsi que M. Moizan, Armand Burlin, Mme Bret, M. Siffert, M. Salat et Mme, M. Moulette, M. Ryst, et le secrétaire de Mairie M. Loustau.
Il fallait maintenant consolider ce jumelage et cette amitié, en y faisant participer un maximum d’habitants des deux villes et surtout des jeunes.
Le 1er Avril 1973 arrive à Condom un premier groupe de Grünbergeois pour passer trois semaines à Condom.

Le 28 Juin 1973, le nouveau maire de Grünberg M. Herzog, arrive à Condom accompagné de six conseillers municipaux et de M. Ulrich Hanisch, élu depuis peu Président du Comité de Jumelage Grünbergeois.
C’est durant les fêtes de Saint Pierre, le 1er Juillet 1973, qu’aura lieu la signature officielle du Contrat de Jumelage entre Grünberg et Condom.
Au cours de ce séjour, qui vit également l’inauguration de l’avenue de Grünberg, il fut décidé d’un commun accord de fonder ce jumelage sur une base d’échanges entre jeunes, familles, associations sportives et culturelles.
Les échanges de jeunes sont la base de notre jumelage Le premier échange de jeunes d’été eut lieu
le 4 Août 1973. 35 Condomois « montèrent » à Grünberg pour trois semaines.
Un peu avant au mois de juin les pompiers de Condom s’étaient rendus à Grünberg. Egalement des agriculteurs firent le déplacement.
C’est le 30 Octobre 1973, au cours d’une soirée « Grünbergeoise » que fut créé notre Comité de Jumelage. Monsieur Moizan en fut le Président, M. Burlin, professeur d’allemand, président adjoint. M. Abeillé, Maire d’alors, Président d’honneur.
S’ensuivirent des échanges de toutes sortes, sportifs culturels. La « Musikverein » de Grünberg se déplaça lors du 2ème Festival des Bandas à Condom. En 1974, la Foire Exposition de Condom vit les Grünbergeois représenter leur ville. Le Maire de Grünberg, M. Herzog, participa à l’inauguration.
Un nouveau château d’eau à Grünberg et deux conseillers municipaux de Condom furent conviés à poser la première pierre.
L’Ensemble Vocal de l’Armagnac qui se déplaça plusieurs fois à Grünberg, contribua beaucoup aux échanges culturels ainsi que la chorale de Grünberg« Les Diebsturmspatzen », un choeur d’hommes qui illuminait la cathédrale de Condom avec leurs voix puissantes et dirigés par Helga Zabel. Son époux, Tomy Zabel était également très présent dans le jumelage, et cet homme, qui faisait partie des dirigeants du Jumelage à Grünberg, se rendait très souvent à Condom pour des voyages du Jumelage mais aussi privés et « incognito ».

Rencontres lors de la foire de Hessen en 1980, où nos produits régionaux (Armagnac, Pruneaux, foie gras, cassoulet) étaient mis en avant dans un stand tenu par deux condomoises.

Trois mariages vinrent également sceller l’amitié entre les deux villes, en 1975, 1976 et 1978.

Déplacement des Condomois pour le Carnaval ou la fête de la bière « Gallusmarkt » à Grünberg.

Voyage des Condomois pour le 10ème anniversaire à Grünberg en 1982. A cette occasion, six cyclistes de Condom sont arrivés sur la « Marktplatz » (Place du Marché). Ils avaient accompli le ralliement de Condom à Grünberg. La foule en liesse les a accueillis au son de la fanfare de Grünberg. C’est aussi cette année-là que M. Uli Hanisch passa la main et M. Manfred Albrecht devint Président du Comité de Jumelage.

Déplacement des Grünbergeois à la Foire Exposition en septembre. Délégation de 180 Grünbergeois pour le 10ème anniversaire en 1983 à Condom, accompagnée bien sûr de la chorale d’hommes « Les Diebsturmspatzen », et la « Musikverein », l’Ecole de Musique Grünbergeoise.

Déjà 10 ans d’amitié et des liens qui se renforçaient au fil des années.

Tout au long de ces années et jusqu’à aujourd’hui, en 2018, les relations n’ont cessé de continuer.
Certains qui sont devenus amis dans ces années-là, sont encore en relation et continuent de s’écrire, de se voir lors d’échanges entre adultes, ou d’invitations privées.

activités

Tous les 5 ans : anniversaire.

Tous les ans : échanges de jeunes 1 année à Condom, 1 année à Grünberg et 1 année à Mragowo.

Echanges sportifs lorsque cela est possible de les organiser.

Echanges culturels : semaine culturelle 1 fois à Condom et 1 fois à Grünberg tous les 4 ans.

Organisation de la Fête de la Bière à Grünberg tous les 2 ans.

Echanges scolaires : école primaire de Piétat, collège Saint Exupéry et lycée Bossuet.

Déplacement de la Boîte à Jouer tous les ans à Grünberg.

LISTE MAIRES DE GRÜNBERG

Monsieur Karl                ANSCHÜTZ                             07.07.1948 – 31.03.1973

Monsieur Gerulf             HERZOG                                 01.04.1973 – 31.01.1980

Monsieur Siegbert           DAMASCHKE                        01.02.1980 – 31.01.2004

Monsieur Frank                IDE                                          01.02.2004 – 31/01/2022

Monsieur Marcel             SCHLOSSER                           01/02/2022 –

PRESIDENTS SUCCESSIFS

GRÜNBERG

1972 – 1973  Pas de président nommé, mais Tomy Zabel se chargeait du fonctionnement du Jumelage

1973 – 1982  M. Ulrich HANISCH

1982 –  1987  M. Manfred ALBRECHT

1987 –  1988  M. Wolfram BRAUN

1988 –  1991

1991 –  2004  Mme Rita SEKANINA

2004 –  Mme Silke ARBEITER-LÖFFERT
CONDOM

1973 – 1989  M. Jacques MOIZAN

1989 – 1995  Mme Geneviève CADOURS

1995 – 1999  Mme Geneviève CADOURS | Mme Nathalie CAMPA

1999 – 2009  Mme Nathalie CAMPA

2009 – 2010  Mme Monique BARBE | Mme Catharina DUFAU MATERKA

2010 – 2015  Mme Monique BARBE

2015 –  Mme Danièle MRAZ

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE CONDOM ET MRAGOWO

Comité de Jumelage Condom Toro

Le Comité de Jumelage Condom – Toro existe depuis 31 ans, il a été créé sous la mandature de monsieur Jacques MOIZAN, maire de Condom de 1989 à 1995.

Il a été créé suite à une forte demande de nos concitoyens espagnols très nombreux à Condom.

Le 21 septembre 1990, les deux maires, monsieur Jacques MOIZAN et monsieur Ignacio ORTIZ (maire de Toro de 1990 à 1997) signaient les accords officiels qui nous permettaient d’avoir de libres échanges avec nos plus proches amis frontaliers.

La ville de Toro, province de Castille et Léon, se situe entre Valladolid et Salamanca à 80 kilomètres de la frontière portugaise. Cette commune ressemble beaucoup à Condom : ses habitants, sa culture, son agriculture, ses arts artisanaux, l’élevage et ses festivités.

Durant toutes ces années, beaucoup d’échanges ont eu lieu : sportifs, culturels, gastronomiques, et scolaires.

Tous les maires qui se sont succédé, ont œuvré pour que nos villes jumelles soient créatives et favorisent les échanges.

Tous les ans : échanges entre membres des comités, les membres de Condom vont à Toro en juin et les membres de Toro viennent à Condom fin août, début septembre.

Dans le passé :

  • Echanges entre coopératives agricoles ;
  • Echanges sportifs en faisant des rencontres sportives : rugby, cyclisme ;
  • Echanges culturels avec des associations musicales ;
  • Echanges gastronomiques : organisation de repas autour des spécialités culinaires locales dans chacune des villes ;
  • Création d’une fête des vendanges à Condom, cette fête existait déjà sur la commune de Toro : Création de la confrérie du Binaouet (vin nouveau) avec intronisation annuelle de plusieurs personnalités de Toro.